Shadow. La légende par John West

Shadow. La légende par John West

Relation à l'écriture et bibliothèque issu de ma présentation sur le site devenir écrivain

 

Nom : John☆West

Age : 62 ans

Lieu de vie : Toulouse / France

Production littéraire : 2 romans écrits par inadvertance. (Mince ! je pensais être l'auteur)

Relation à l'écriture : fusionnelle, envahissante et un peu lâche.

 

Bonjour à tous !

 

Ce texte est issu de ma présentation sur le site :

 

Devenir écrivain

 

 

Pour revenir à la question 4 de l' exercice présentation :

Relation à l'écriture:

 

1- Fusionnelle.

 

Je viens d'achever mon deuxième roman, et je suis triste et désemparé.

j'ai vécu avec lui pendant 6 mois. Nous nous sommes aimé, bagarré, réconcilié mille fois. Aujourd'hui je sais que nous deux c'est terminé. Mais je n'arrive pas à le lâcher.

C'est mon bébé.

 

2- Envahissante.

 

Lorsque j'ai rédigé mon premier livre, je voulais écrire une nouvelle courte.

C'est raisonnable et bienséant (j'aimerai être quelqu'un de raisonnable et respectueux des règles, même celles ennuyeuses de la bienséance)

Au bout de 30 pages de prose, je n'avais pas achevé l'introduction. Je me suis dit tant pis ! Je ferai une nouvelle longue. C'est moins bien, mais ça reste dans les clous.

Au bout de 100 pages, j'avais à peine effleuré l'intrigue. 300 pages plus loin...

 

Pour mon deuxième roman, je me suis promis que l'on ne m'y reprendrait plus. Cette fois ci, j'écris une nouvelle. Et pour être sûr de ne pas déborder, je vais l’inclure dans une série avec le même héros qui vivra plusieurs aventures. Mais avec une trame de fond qui s'étalera sur l'ensemble des histoires.

30 pages plus tard... introduction ... 100 pages plus tard...

Vous remplirez sans peine les blancs.

J'ai donc un deuxième bouquin, avec en plus, potentiellement, quatre autres à écrire pour compléter l'histoire.

Mais la prochaine fois, c'est sûr, j'écris une nouvelle.

 

3- et un peu lâche.

 

Je rêvais depuis l'enfance d'écrire un roman. Mais adulte, je me suis lâchement découragé.

En lisant la bio de tous ces auteurs à succès : Crichton, médecin / Grisham, avocat / Bordage, journaliste... je me suis dit :

Comment un pauvre gars sans instruction comme moi, un type qui n'a même pas été au lycée...

Comment ce sombre crétin pourrait rivaliser avec des hommes comme ceux là ?

Impossible !

Alors n'essayons même pas.

Mais le lâche vie milles morts, alors que le héros ne meurt qu'une fois, dit on.

J'ai fini par me lancer, mais que de tergiversations !

 

Exercices présentation, question 3.

 

Bibliothèque:

 

Que tous les auteurs dont je vais écorcher le nom me pardonnent.

 

En SF : Orson Scott Card, Pierre Bordage, et bien d'autres.

 

Héroïque fantaisie : David Gemmel qui malheureusement n'écrira plus.

 

Thriller scientifique : Michael Crichton (tristement aussi)

 

Policier : Michael Connely entre autres.

 

Auteur doudou : A. E. Van Vogt.

Ces histoires simples où le héros, armé uniquement de son intelligence supérieure et de son inébranlable foi en la science, défait des complots intergalactiques, terrasse des monceaux d'aliens en furie tout en raflant la fille au passage.

Ces récits là me rassurent,

 

Affectueusement,

John☆West.

 

Blog en construction : Shadow. La légende☆par John West

Roman à peine achevé : Shadow. La légende.

 

 

Harley-Shadow-Rocket-01_Traitstransparent.gif ☆                                                Vautour_01_Traitstrans.png       ☆ camion05_Traitstransparent.gif




 

 

 

 

 

 

 

 

 



02/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres